Un besoin de reconnaissance

Depuis quelques jours je me remets en question sur ce blog. Et j’avais besoin d’écrire ici ce que j’avais au fond de moi ; ce que je pensais non seulement de ce blog mais de la blogosphère en général.

Bloguer. Il y a encore quelque mois je ne savais pas ce que cela signifiait. Enfin si. Je savais ce qu’était un blog, mais je ne savais pas ce qu’était tenir un blog. Cela faisait déjà quelque temps que je voulais en créer un : cuisine, journal intime. Toujours eu l’envie, mais jamais eu le courage de cliquer sur « créer ». Et à force l’envie s’est faite plus forte. J’étais dans une période de ma vie, en chantier. J’avais quelques problèmes personnels, et j’avais envie de trouver un échappatoire à ce quotidien. Je l’ai ouvert, sans grandes convictions, un peu par hasard. Pourquoi le vernis à ongles ? Pourquoi les mains ? Parce que c’était devenu mon petit bonheur journalier. Parce que choisir la couleur de mon vernis se fait souvent en fonction de mon humeur, un journal intime de mes émotions au travers de mes ongles. Parce que j’avais discuté déjà avec des filles formidables qui m’avaient donné envie de me lancer.

Le blog est né. Le blog a grandi et grandit toujours. Et j’ai besoin aujourd’hui de faire un point, de regarder en arrière et regarder cet instant T. Quand j’ai ouvert ce blog je ne savais pas dans quoi je m’engageais. Je trouvais ça drôle, amusant. Les jours ont passés et ce blog a pris de plus en plus d’importance dans mon quotidien. Je me suis inscrite rapidement sur Hellocoton, j’ai rapidement fait plusieurs Une. Des blogueuses adorables m’ont accueillies dans ce monde, d’autres ont été plus méchantes. Mon bébé blog a été connu de quelques unes. Et j’ai connu les réseaux sociaux. Les réseaux sociaux et les discussions instantanées avec des personnes que je ne connaissais ni d’Adam ni d’Ève. Avec des filles partageant la même passion ou encore l’amour des cosmétiques, de la beauté. J’ai passé des soirées à rigoler derrière mon écran à cause de discussions virtuelles. Je me suis attachée à ces personnes, je me suis attachée à ce quotidien.

keep calm

Rentrer le soir de cours, poser du vernis, prendre des photos, les sortir, les travailler, écrire. Je me rends compte au bout de 7 mois du caractère addictif de ce blog. Oui je suis accro. Je me surprends à avoir un cahier dans mon sac à main, griffonner des idées de nail art, griffonner des idées d’articles, de produits à tester. Noter tout ce qui me passe par la tête. Je me surprends parfois à me coucher très tard, juste pour finir un article, le peaufiner en attendant sa publication. Je ne regarde plus les produits en magasin de la même manière, j’ai envie d’acheter pour moi mais aussi pour le montrer, proposer quelque chose ici. Tenir un blog c’est un investissement personnel mais aussi financier. Malgré quelques partenariats, le vernis ne tombent pas du ciel. Mais je prends plaisir à m’acheter un flacon par mois, à me peinturer les ongles avec et à vous le montrer. Je ne blogue pas pour les produits offerts par les marques. Là n’est pas mon but premier à bloguer, quand bien même cela fait plaisir et malgré les remarques acerbes de certaines.

Rentrer le soir et regarder son tableau de bord : nombre de vues, nombre de visiteurs, lieux des visites. Un poste de pilotage. Un poste de pilotage qui vous prend au tripes. Parce que oui, ce blog prend au tripes. Parce que vous passez du temps à écrire vos articles, à essayer de le rendre intéressant (parler que de vernis c’est vite soporifique), parce que vous essayer de prendre de jolies photos. Parce que vous y mettez votre tout cœur. Alors le soir, vous vous posez. Vous regardez vos vues, vos commentaires, vos cœurs sur Hellocoton, la Une Hellocoton en espérant pour une fois y être (oui parce que ça fait longtemps que vous ne la faite plus).

Non ! Non ! Je ne veux pas qu’on me dise que les vues ne comptent pas. Non ! Celles qui disent qu’elles s’en fichent ne sont pas forcément sincères. On est toutes pareilles. On a tout envie un tant soit peu d’être remarquée, on a envie de se dire que notre article a plu, que notre article a été lu. Parce que oui, les vues, les statistiques comptent. Et comptent beaucoup. Parce que ça bouste, parce que c’est une sorte de reconnaissance. Mais voilà. Il arrive que vous passez un temps énorme sur un article, un temps énorme à prendre des photos, à donner votre avis sur un produit. Et là, cet article qui vous tient à coeur passe totalement inaperçu ou n’a pas la reconnaissance à laquelle vous vous attendiez. Et là, vous faites la tête, vous pestez. Vous ravalez malgré tout votre fierté et vous avancez. Mais voilà, ça fait mal.

Parce que oui. On aura beau me dire qu’un blog reste un loisir, que cela reste doit rester un petit bonheur quotidien, ce blog a pris une place énorme dans ma vie. Une amie blogueuse m’a dit qu’elle parlait de son blog comme de son deuxième job. Je parle de mon blog avec la même passion que j’ai lorsque je parle du Droit et de mes études. Ce blog s’est révélé être une réelle passion pour moi. Au delà du vernis. Parce que chaque fois que j’ai le blues, je griffonne des choses, parce que chaque fois que j’ai le blues des blopines sont là. Parce que bordel, la blogosphère c’est magique.

Mais parce que ça peut faire mal. Parce que c’est une réelle jungle, où certaines ne laissent de place à personne. Un peu comme dans un jeu : faire des stratégies, se faire des amies pour avoir de la popularité, être lèche cul. On m’a fait des remarques blessantes, me disant que je bloguais pour les mauvaises raisons, que je cherchais la célébrité. Qu’est ce que bloguer pour les « bonnes raisons » ? Je ne pense pas qu’il y ai des raisons à bloguer ou ne pas bloguer. Cela appartient à tout un chacun ! Chacun ses raisons, chacun ses motivations. Moi j’ai toujours eu en tête de partager. Que se soit dans ma vie quotidienne ou même ici. Alors non je n’estime pas bloguer pour les mauvaises raisons. Je blogue pour moi avant tout mais pour vous, vous derrière votre écran qui me lisez chaque jour.

Mais parce que cela peut faire mal. C’est une petite drogue. Une drogue douce certes, une drogue légale mais qui peut faire mal. Je ne veux pas qu’on me dise que cela est ridicule de s’attacher tant à quelque chose de virtuel, qu’on ne me dise pas que poster des photos de vernis à ongles c’est ridicule et pas addictif. Là n’est pas l’addiction. L’addiction vient du fait de bloguer, de partager. D’avoir envie de se perfectionner, d’avoir envie de sortir du lot, d’avoir envie de rencontrer d’autres blogueuses. Ça peut faire mal, parce qu’on espère certaines choses, on se projette un peu dans l’avenir.

Je ne prétends pas à la célébrité, je laisse ça à celles qui apprécient. Je fais une stricte différence entre reconnaissance et célébrité. Je ne prétends pas vouloir qu’on me reconnaissance dans la rue (difficile on me voit pas ici vous me direz ^^). J’aimerai juste constater une évolution, une avancée, qu’actuellement et depuis plusieurs mois je ne vois pas. Un besoin de reconnaissance, un besoin que je me crée moi même ; un besoin de reconnaissance comme un besoin de reprendre confiance en moi. Je ne me plains pas non plus, j’ai des lectrices fidèles, des blopines géniales, des commentaires adorables. Mais je m’attendais à une évolution plus rapide, plus significative. Cela n’enlève pas le plaisir que je prends à bloguer, loin de là. Mais parfois je me remets en question …

Il est difficile pour moi d’exprimer ce que je ressens, mais pour avoir parlé avec certaines blogueuses qui ressentent la même chose, je sais que d’autres ressentiront la même chose. Je ne pensais pas écrire tout cela un jour. Parce lorsque j’ai ouvert ce blog je ne m’attendais à ce que cela devienne si addictif, je ne m’attendais pas à me poser des questions sur son avenir.

AvatarBloguer est réellement devenu mon quotidien, un de mes sujets de discussion, mon addiction. Et même si cette semaine j’ai eu mal, même si cette semaine j’ai beaucoup douté, même si cette semaine j’ai pleuré je ne m’arrêterai pas. Je continuerai, à mon rythme. Je ne vais pas moins y mettre de cœur, mais j’essayerai de prendre les choses moins à cœur. Je vais devoir apprendre à ne rien attendre en retour. Même si intérieurement on ne peut lutter contre, la reconnaissance est un bienfait ; un apaisement de l’esprit. Parfois on ne demande que ça, être apaisé et avancer.

.

86 réflexions au sujet de « Un besoin de reconnaissance »

  1. Même si je ne dépose pas systématiquement de petit mot, moi j’adore te lire, et j’espère pouvoir te lire encore longtemps !! Il y a toujours des périodes de doute mais ne lâche rien !! Des bisous ; )

    • le doute fait avancer, se remettre en question ce n’est pas forcément négatif. Dans mon cas, c’est souvent positif et ça me permet de rebondir. Merci d’être présente !

  2. Se poser autant de question je ne pense pas que de soit « pour les mauvaises raisons » mais plus parce que c’est dans ton caractère la remise en question🙂
    Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises raisons de bloguer comme tu dis, c’est un plaisir, et comme certaines l’on remarqué, par exemple pour moi, je poste de moins en moins souvent car il faut que cela reste un plaisir donc à ne faire que lorsque l’on a vraiment envie !
    Et je sais que toi tu en a envie alors je t’en supplie arrêté de te shooter aux stats… Tu vas dire que c’est facile de dire ça pour moi, mais je n’ai pas ouvert Google analytics depuis très longtemps, je me contente des cœurs et des commentaires et franchement ça vaut tout l’or du monde !
    Et quand je vois ton blog je vois quoi ?! Énormément de commentaires tous aussi sympas les uns que les autres, tu es notre petite NPA chérie, alors je t’en supplie, laisse les stats insignifiantes la ou elles sont ta vie n’en sera que plus belle😉

    • Tu as raison. C’est dans mon tempérament. Il n’y a pas une journée où je ne me pose pas de questions. Je ne me shoote pas aux stats, mais je n’y suis pas insensible. Ouii je suis d’accord, les commentaires valent énormément ! Et comme je le dis, j’ai des lectrices incroyables et non avares en compliments. Je suis quelqu’un de très critique envers moi même. Malheureusement je suis comme ça, mais j’essaye de me soigner ^^

  3. Je rejoins Mouchtique.
    Je fais partie de celle qui s’en fichent de leur stat et du seuil de popularité. Facile à dire je sais. Je ne vais pas mentir, je regarde parfois ce qui se passe sur mon « tableau de bord » ou dans les hits et bien sûre que ça me fait plaisir. Bien sûre ! Mais je n’ai pas commencé à bloguer pour ça. Juste pour partager. Pour moi le blog c’est le partage.

    La reconnaissance, j’ai appris cet été qu’il ne faut pas l’attendre, jamais, de personne. Ni du boulot, ni des lecteurs, ni de la famille ou des amis. La reconnaissance, c’est ça qui te fait souffrir, ou justement ce BESOIN de reconnaissance.

    Fais ce que tu fais pour TOI. parce que ça TE fait plaisir, parce que ça TE fait du bien. crois moi, c’est la le succès de la réussite… du moins la réussite personnelle (qui pour moi, vaut toutes les réussites du monde).

    • Je ne cherche pas la popularité !! Non non ! c’est ce que je dis, la célébrité je m’en fiche et je fais une différence entre célébrité et reconnaissance. Je blogue aussi pour partager ! et là est la raison première à tout ça. J’ai malheureusement toujours attendu de la reconnaissance. Pas pour ma fierté. Ca ça ne sert à rien. Mais pour le manque de confiance que j’ai en moins. Parce que lorsque les gens autour de moi me disent qu’ils aiment ce que je fais, que je dois continuer, ça me fait du bien ; ça me RASSURE. Et j’ai besoin d’être rassurée. Je me fais plaisir mais j’ai besoin d’être rassurée …

  4. Ma grenouille❤
    Bloguer c'est devenu quelque chose de très important pour moi aussi. Enfin le blog en lui même ce n'est rien. Ce qui est génial, c'est le partage, la découverte, les petits mots qui mettent du baume au coeur, les copines…C'est juste magique.
    Et ton blog est archi chouette, je sais que je ne commente pas toujours, mais je trouve ça toujours super et magnifique❤

    De gros bisous❤

  5. J’ai du mal à trouver quelque chose à dire,
    c’est con.
    Mais je t’ai lu, et entendu,
    moi je pense que tu es une fille géniale, qui écrit des articles géniaux, et qui est simple tout simplement. Alors merci, pour ces articles au quotidien, ne change en rien.
    Et j’ai du mal à croire ces gens qui critiquent, réellement.
    Des bisous❤

  6. Bonjour,
    Nous ne nous connaissons pas!
    Nous ne nous connaitrons surement jamais!
    Nous ne sommes pas de la même génération (je suppose) puisque je vais avoir 42 ans.
    Pourtant, depuis que j’ai découvert le nail art, je prends énormément de plaisir à lire vos articles.
    Les textes sont agréables, les photos très soignées et les conseils avisés.
    Quand à vos questions existentielles, elles sont normales et légitimes.
    Elles font parties de votre construction de vie.
    Aujourd’hui, elles concernent ce blog car vous vous y investissez énormément.
    Mais demain, vous aurez d’autres « paliers » à passer (le travail, le couple, un bébé ou pas,…)
    L’important est de s’attacher à ce qui peut vous apporter du bonheur, même de façon minime.
    Car, en conclusion, le vie reste ce que l’on en fait.
    Je vous souhaite donc une bonne année 2013.
    Et tant pis si ce n’est plus la periode des voeux.
    On s’en fout, on fait ce qu’on « voeux ».
    Je vous embrasse.

    • Et oui, j’en suis au début de cette d’adulte, qui va me pousser à me poser des questions bien plus importantes, à prendre des décisions, à faire des choix. Je suis d’accord avec vous, demain se sera autre chose. Et le jour d’après aussi. C’est la vie. Vos mots m’ont touchés et je vous remercie pour cela. Parfois de simples paroles ont un effet immensément positif. Merci !

  7. Hum… Je vois pas trop quoi te dire…
    A part que, c’est pas parce que tu as pas 20milles commentaires à chaque article que tu n’es pas apréciée.
    Ou pareil concernant la Une hellocoton…

    Je pense que tu t’es construit une sphère d’amis et blopines qui t’encourage et partage beaucoup avec toi, et que ça, c’est déjà une sacré reconnaissance…

    • Je sais pertinemment que ce n’est pas parce que je n’ai pas des milliards de commentaires que je ne suis pas appréciée. Comme je l’ai dit, j’ai toujours de gentils mots, des lectrices formidables. Mais parfois des doutent se créent, sans qu’on leur ai demandé quoique ce soit. Parfois on se pose des questions sans savoir pourquoi. J’en suis là, c’est tout. Comme je l’ai dit, je ne me plains pas de ce que je vis avec ce blog. J’avais juste besoin de dire ce que j’avais au fond de moi, j’avais besoin d’exprimer le fait qu’un moment ou un autre, on a besoin de cette reconnaissance.

      • Voui, je comprends bien, mais en periode de doute, il est bon de se poser sur ce qu’on a accompli. Regarde un petit coup en arrière, voit ce beau monde là pour toi qui te soutient quoi qu’il arrive, quelque soit tes doutes ou tes humeurs. Et la, pas beaucoup de monde peut avoir cette chance! Alors profites en!!

  8. Bonjour,
    Je lis tes articles depuis que j’ai été prise d’une passion dévorante pour le vernis (bon je n’en mange pas encore mais pas loin). Ton blog est vraiment bien alors continue à te faire plaisir, avance à ton rythme sans te soucier des commentaires négatifs de gens qui ne méritent pas qu’on les écoutent.
    Continue à te faire plaisir et à nous faire plaisir!!!

    • (en parlant de manger du vernis il y avait eu un reportage sur une fille qui en mangeait et yeurk). Je te remercie pour tes mots❤

  9. Je n’ai pas de blog donc je ne peux pas vraiment comprendre le besoin de reconnaissance. Mais ce que je sais c’est qu’il y a de petites perles sur la blogosphère sur lesquelles on accroche de suite ! Et ton blog en fait parti pour moi et beaucoup d’autres j’en suis certaine ! Il faut du temps pour décoller et du travail (beaucoup) pour perdurer. L’envie est là et c’est le principal ! Si demain tu te lèves et tu n’as plus ce besoin de partage et de reconnaissance qui t’amène à te surpasser, là, il y aura un problème. Ce n’est pas bloguer pour de mauvaises raisons de vouloir être vue et lue ^^
    Enfin tout ceci n’est que mon humble avis de lectrice et je te souhaite une belle continuation, que ton blog continue à grandir🙂

    • C’est pour le PARTAGE que malgré les doutes que j’ai eu et que j’aurai encore, je continue. Parce que c’est le but de mon initiative à créer ce blog. C’est quelque chose de fort qui m’anime et que j’ai envie de faire perdurer. Et je te remercie de faire partir de celles qui sont là, que se soit dans l’ombre ou la lumière❤

  10. Je comprends ce que tu veux dire, parce que depuis que j’ai commencé mon blog, je ne peux pas m’empêcher d’aller voir plusieurs fois par jour si mon dernier article a été apprécié, et d’être un peu triste quand il n’intéresse pas grand monde. Parce que honnêtement, on ne publie pas des articles pour soi-même, mais pour partager, pour avoir l’impression d’apporter quelque chose, non? Je commence aussi à acheter certains produits en pensant à mes lectrices plutôt qu’à moi, et je rêve secrètement d’être un jour en première page d’HC.
    Le problème, c’est qu’on a un peu honte d’avoir envie de plaire, alors qu’en même temps le système des vus et des coeurs nous incite à visualiser notre popularité.
    De mon côté, je me suis dit que je prendrai part à ce système tant que je n’aurai pas l’impression d’en être victime, tant que le plaisir et le partage auront le dessus.
    En regardant tous les commentaires que les gens t’ont laissés sous ce post, tu pourras te dire que tu leur as donné envie de réagir et de se livrer. C’est déjà assez beau, non?
    Becos

    • C’est énorme d’avoir des gens qui te laissent des mots adorables, qu’ils te disent qu’ils aiment ce que tu fais. Et effectivement, ça vaut tout !

  11. Je te comprend, c est bien complique de ne pas avoir envie de plus ! Moi meme je le vis parfois, et pourtant je suis pas la depuis longtemps!! ( bon pas les stats car j oublie tout le temps mon code d acces ^^, la quiche quoi…) Je prend aussi mon blog comme un travail, etant mere au foyer pour le moment, il m a permis d aquerir une « legitimite » face a mon entourage qui a enfin arrete de me dire que je ne fais rien !! ( a part elever un enfant de 2 ans, faire les courses, bouffes, menage….sans jamais avoir 1 moment a moi…) Bref, je pense qu on a forcement ce « besoin » de reconnaissance a moment ou a un autre de notre vie. Mais je sais que je met rarement des commentaires aussi bien ici que ailleurs, pas parce que je n aime pas, loin de la!! Juste car une fois que j ai reussi a avoir 5 min a moi pour faire un tour des articles, preparer les miens, et bien souvent je n ai plus le temps pour mettre un mot, donc je met un❤ sur hc. Mais franchement, avant meme de me lancer dans la blogo, je te lisais et t admirais, tes articles sont parfaits, tes photos tres belles!! J aime te lire ! Alors je dis ENCORE!!!!! ( desole pour le pave ^^)

    • Je ne pense effectivement pas que ce soi mal d’avoir besoin de reconnaissance. On aura beau dire qu’on en cherche pas, un moment où un autre de notre vie on en a besoin. Je ne cours pas après les commentaires. Et je ne blâme absolument pas les personnes qui passent sans laisser des mots. Je suis la première à ne pas laisser de mots partout, par manque de temps malheureusement. Mais en tout les cas je te remercie de faire partie de ces lectrices de l’ombre. Et tu sais combien je suis en retour admirative de ce que tu fais❤

  12. Super article, j’ai vraiment pris du plaisir à tout lire, et je me reconnais énormément en ce que tu as écrit.
    Moi, j’avais envie de combler un vide, parce que je n’avais aucun animal de companie l’année dernière, je m’ennuyais, je n’avais goût à pas grand chose, je mangeais peu le soir. Avec l’arrivée de Njut, mon pti chat, juste avant Noël, cela fesait 10 mois que je blogguais. 10 mois où j’ai toujours voulu me surpasser en photo, où j’ai appris à améliorer mes articles, où je parle de ce que j’aime.
    Bref, super article, bisous Orane❤

    • On a toute un raison personnelle à avoir débuté. Je me rends compte qu’un blog c’est salvateur. Ca vaut tout les remèdes du monde❤

  13. je suis du même avis que Mouch Mouch et Odile !! les stats, oui c est bien, mais là ou blogguer devient super c est quand tu créé des affinités avec d autres blogueuses et que tu es toujours à discuter avec celles ci sur les réseaux sociaux !!! on bloggue pour notre plaisir, cela est vrai que c est addictif, mais il faut savoir prendre du recul et ne pas s arrêter au nombre de vue …. tu remarqueras que ce sont toujours les mêmes qui viennent commenter, qui viennent keurer … c est un peu un clan je pense que nous créons, un cercle intime au travers de la toile et qui prend de l importance chaque jour dans ce monde virtuel et dans notre coeur même !
    continue à faire ce que tu aimes, continue à écrire comme tu aimes, tu t étoffes, tu prends de l aisance, tes articles sont de mieux en mieux fait, et la reconnaissance sera toujours là et peut être même plus forte !!
    et ne sois pas négative quand un article passe au travers, c est que le public n était peut être pas là ce jour là ^^
    je résumerais tout cela par BLOGUE POUR CE QUE TU AIMES. BLOGUE COMME TU AIMES. BLOGUE POUR TOI MEME D ABORD …. nous on te suivra toujours !
    des gros bisous ma jolie

    • je continuerai à faire ce que j’aime, mais se détacher de ces élèments est parfois difficile. Rome ne s’est pas construite en un jour et je me soigne chaque jour un peu plus. Grandir, évoluer ; là est aussi le but de notre existence. Apprendre. Je suis d’un tempérament pessimiste, je me remets sans cesse en questions. J’essaye de changer, je le fais petit à petit. Et j’ai bon espoir qu’un jour je changerais🙂 merciii pour tes mots ma maman mouette❤

  14. salut ma chérie, petite perle des îles, tu sais je te comprends, j’ai remarqué que « l’amour » ou l’intérêt qu’on nous porte, qu’on porte à nos articles ça fait comme un régime : bon sang au début ça va vite, les kilos partent à fond les chiffres nous bluffent et puis on devient minces et on est aussi plus exigeantes et on ne supporte plus de ne plus fondre.
    Le blog c’est pareil à l’inverse : on a vite 100 puis 200 abonnées et puis ça se tasse et nos articles sont lus mais sans plus et on en demande plus parce qu’on s’investi plus et on attend forcément plus en retour…
    Suis-je claire ? Hi hi ce n’est pas sûr du tout !
    Au final j’ai tenté de publier une fois par jour parce qu’on m’a dit que des personnes se désabonnaient de mon blog parce que je ne publiais pas assez et ça ne m’a absolument rien apporté à par une grosse prise de tête pour m’organiser ^^
    Comme l’ont dit Mouchtique et Odile je veux que mon addiction soit une addiction plaisir et je refuse que ça me bouffe la vie donc si j’ai un truc à publier je le fais sinon bah… On verra plus tard.
    Notre vie réelle est importante et il est essentiel de ne pas la laisser passer.
    Cela dit je t’aime très fort ♥
    Gros bisous ♥♥♥

    • Tu as été parfaitement claire et ta comparaison est géniale. Tu as cerner complétement ce que je ressens. Je n’irai pas dire que ça me bouffe la vie ! pas jusque là lol. Mais lorsque je ne me sens pas en forme, lorsque je vacille, cela peut vite se transformer en remise en questions. Comme cette semaine. Mais je vais grandir de ça, avancer et me détacher. Merciii en tout d’être là et d’être fidèle au rendez-vous❤

  15. t’en veux de la reconnaissance ma chouquette🙂 grâce à toi (ou plutôt à cause je sais pas trop) je me suis fait les ongles malgré mes 39°C de fièvre, car horreur j’avais rien posé depuis 4jours, et je me suis dit omg si ma chouquette voyait ça elle dirais que je suis la plus mauvaise élève de la Terre!!!
    t’illumine mon internet à chaque nouvel article (surtout ceux avec des paillettes…) alors écoute pas les jalouses, les pintades, et autres cagoles!!nous on t’aime alors continu à te faire plaisir!!!
    gros bisousss

    • toi, toi tu sais tout ce que je pense de toi et j’ai bien fait d’aller boire du thé un jeudi soir🙂 t’es adorable❤

  16. Pour ma part je ne commente jamais mais je lis tout et j’aime beaucoup tes manucures en général! Voilà, juste pour dire qu’il y a des gens qui regardent et apprécient sans forcément donner leur avis tout le temps🙂

    • je n’ai jamais dit que je courais après les commentaires. Là n’est absolument pas ce que j’ai voulu exprimer. Les commentaires j’en ai. Et même si certaines passent sans en laisser, je ne les blâme pas. Loin de là. Je suis la première à ne pas laisser de commentaires sur tout les blogs que je lis. Cela ne signifie pas qu’on aime pas ou qu’on ne s’intéresse pas. Je reconnais très volontiers que j’ai des lectrices formidables, que se soit celles dans la lumière ou dans l’ombre. Et si aujourd’hui je poursuis ce blog, c’est avant tout pour toutes ces lectrices. Parce que c’est un réel leitmotiv. Alors merci d’être là, même dans la lumière.

  17. J’ai beaucoup aimé ton article, avant je fesais vraiment attention aux stats et même si j’ai d’exceptionnelle lectrices, mon blog reste petit et modeste. Je ne vais pas mentir, j’aimerai parfois qu’il est un peu plus de succès enfin ça c’était surtout avant….
    J’avais creer mon blog dans des circonstances proches des tiennes, problèmes personnel, problème de job, besoin d’un échappatoire, quelque chose qui me permette d’évacuer, et ouvrir mon blog a été la meilleure idée que j’ai eu !!

    Mais surtout depuis 3 petits mois je me suis mis sur twitter et j’ai pu « rencontrer », discuter avec ses blogeuses que je suivais. Et j’ai rencontré des tas de filles génial, je suis devenu accro a ce contact, elle me font rire, me font plaisir, on partage énormément de choses. Je partage ma vie avec elles et avec toi et franchement ça me fais un bien fou !! Maintenant je regarde mes stats une fois par semaine… je blog un peu moins a cause de mon travail mais j’essaye d’être la pour les SnB…

    L’important c’est le plaisir que tu as a écrire, le bien que cela te fait. Il est normal de se poser des questions, questions existencielles ou non.
    En tout vas moi j’aime toujours autant te lire, je te l’ai déjà dis et je te le dis encore, tes manucures m’inspire vraiment,.

    • décidément, beaucoup de blog débutent de la même manière, et c’est peut être pour ça qu’ils prennent de l’importance. Parce qu’ils ont été là dans des moments difficiles. Je blogue aussi un peu moins mais j’essaye de suivre ce qu’il se passe, j’essaye d’être présente sur les réseaux sociaux garder ce lien dont tu parles si bien !! ce lien si précieux. Tes mots sont adorables en tout cas❤

  18. Je comprends tout à fait tes sentiments. Mon blog est tout récent (ouvert mot pour mot pour les mêmes raisons que Quiche Girl) et je me suis vite aperçue que regarder les statistiques est très prenant. Mais finalement j’ai vite arrêté, parce que cela ne m’apportait rien, à part du stress. Je préfère retenir le positif, les gentils commentaires (et d’ailleurs je suis bien souvent à côté de la plaque sur ce qui va plaire ou non !). Je pense que tes lectrices, les vraies, celles qui aiment partager resteront là, et des nouvelles découvriront ton blog à leur tour. Parce que quand on lit tes articles on se rend bien compte que tu fais ça par passion. C’est ton blog et si tu le fais avec plaisir, tes lectrices le ressentent🙂 Puis tu sais avant d’ouvrir mon blog, j’étais une fidèle lectrice de nombreux blogs, je ne connaissais pas HC et je ne commentais pas, mais j’étais là, et je suis sûre qu’il y en a de trèèèèès nombreuses qui font ça !!! Voilà quelques bafouilles pour j’espère un petit réconfort, des bisous !!!!

    • oh oui ! je suis certaine que beaucoup me lisent sans poster de messages et je comprends ; je n’ai moi même pas toujours le temps de laisser des mots doux même si j’en pense pas moi. Les lectrices, rien de meilleur sur la blogosphère pour remonter le moral❤

  19. C’est « drôle », je me disais la même chose depuis le début de la semaine. Comme toi, j’ai remarqué que mes derniers articles n’avaient pas les cœurs, commentaires ou encore visites attendues. Je me disais que, ça ne venait pas forcément de moi, de ma façon d’écrire, de prendre les photos ou des sujets proposés mais peut être du manque de temps des autres blogueuses, du fait que tous les sujets ne plaisent pas à tous, etc. Mais c’est vrai que c’est blessant et que tu te remets forcément en question. Encore une fois c’est drôle car je parlais de mon blog avec une copine (et ce hier soir), et je lui disais que c’était vraiment un pur moment de bonheur pour moi que d’écrire des articles, de réfléchir à ce que j’allais bien pouvoir vous montrer, etc. Mais aussi, et surtout, que je prends un réel plaisir à surfer de blog en blog, à laisser des commentaires, à rencontrer des gens adorables et à découvrir des milliers de choses.
    Je pense que c’est tout à fait normal que tu doute et te remette en question. C’est sain et je pense que c’est une évolution normale. Il ne faut pourtant pas que tu te blâme pour autant. Parfois, dans notre évolution (personnelle, professionnelle ou autres), on a besoin de ralentir la cadence pour mieux redémarrer après. Si tu vois que tu stagnes, c’est dur, il faut serrer les dents, mais tenir bon car ce n’est qu’un mauvais moment à passer.
    Et tant pis si les gens te critiquent. Après tout, ici, comme dans le monde « réel », il y a des gens jaloux, méchants et/ou sans scrupules. Ne les laissent pas t’atteindre, ils n’en valent pas la peine. Lève la tête, ne les écoute pas, tu en sortira plus forte.
    Bisous, en espérant t’avoir faire sourire🙂

    • oh non je ne me blâme pas ! je me remets simplement en question et malgré tout je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à me poser ce genre de questions🙂 il faut savoir repartir de plus belle ! mercii en totut cas❤

  20. Ma chérie ! Ton article est magnifique. Je ne savais pas que tu avais été si mal cette semaine (c’est vrai que je n’ai pas été super présente sur Twitter cette semaine) mais tu sais que si tu as besoin je suis là🙂 Je suis très souvent ton blog (tous les jours pour ainsi dire ^^) je sais que c’est dûr. Je ressens pareil que toi. Mais dis toi que les méchantes sont justes jalouses de voir le niveau que tu as atteint. Ne les laisse pas te démonter ! (pardon s’il y a des fautes la fatigue..) Gros bisous ma chérie
    BubbleandLovers

  21. Je suis comme toi … mais avec un blog qui ne décolle pas😦
    Mais tant pis je prends plaisir à me faire les ongles, et aller commenter les vôtres.
    Continue ma belle, j’adore te lire🙂
    pleins pleins de bisous

  22. Coucou la Miss!

    On ne se connait pas mais je tenais a te laisser un ptit mot concernant ton texte. Sache qu’on est beaucoup à te lire et à apprecier ton blog.
    Meme si personellement je laisse rarement des commentaires, c’est pas pour autant que je n’aime pas ton blog.
    Je viens souvent te lire et voir tes jolis NA. En ce qui concerne la reconnaissance, tkt pas que tu en as meme si c’est pas au niveau de tes esperances.

    J’espère que tu vas aller mieux et surtout n’arrêtes pas ce que tu fais, continue à le faire avec autant de plaisir.

    Bisous à toi et bonne continuation😉

  23. J’aime beaucoup ton blog. J’adore tes idées de nail art, tes manucures, tes articles. Tout ! J’ai fait il y a quelques semaines un nuancier selon ton DIY. Je l’adore. Continue, moi je te lis de mon froid Québec🙂 xx

  24. Ton besoin de reconnaissance est compréhensible même si je pense personnellement qu’il ne faut pas que ça devienne un mal-être profond… Je te fais plein de bisous de réconfort et pense fort à toi !

    • nan ce n’est pas un mal être profond. Je suis simplement quelqu’un de sensible et je prends ces choses à coeur. Je sais rebondir et je suis d’ailleurs dans cette phase ^^

  25. C’est normal pour moi d’attendre de la reconnaissance, quel intérêt de bloguer si nous ne sommes pas lu? Écrire pour le vent ? Impossible.,. (J’en suis la preuve ^^)
    Alors les gens qui te disent que tu blogues pour les mauvaises raisons… Ça me fait doucement rire… Et puis j’ai envie de te dire que c’est TON blog et que c’est ton chez toi, donc tu fais ce dont tu souhaites.
    Et fuck les jalouses et mauvaises langues ! :s
    Des bisous Orane🙂

  26. je suis pas aussi sincère que toi sur l’avenir du blog, j’ai lâcher l’affaire et pourtant ça me manque🙂, alors je me console en me disant que y a des filles qui y arrivent mieux que moi, que j’aime lire et regarder avec passion et tu en fais partie de ce petit groupe🙂, n’arrête surtout pas et puis on s’en fous de ce que pense les autres😉

    tu es doué de tes mains alors montre le autant que tu le veux🙂

    (bon ce que je viens dire c'est tout mélanger ^^)

  27. Bonjour🙂
    Je lis ton blog depuis quelques temps déjà, je suis ton évolution, je suis là même si je n’écris pas souvent des commentaire, et tu fais partie de ces blogs qui m’ont donné envie de créer le mien. Ce que j’ai fait, et je comprends tellement tout ce que tu viens de dire. Ca fait très peu de temps que je l’ai créer, mais je sais le bonheur que je ressens en lisant ces petits mots, en regardant le nombre de visites, par jour.. Et mon Dieu comme j’étais heureuse quand j’ai vu que des Américains était venu faire un tour !! Amazing je dirais même😉
    Tout ça pour dire que j’ai trouvé tes mots touchant, et tellement vrais. Mais sache que même si je ne te connais pas, je t’apprécie beaucoup au travers de ce que tu fais, de ce que tu dis, et que tu resteras un modèle pour moi.. Alors quoi que disent tes stats, on s’en fout, ce que tu fais est tellement bien! Je veux bien visiter ton blog 15 fois par jour, 50 et même plus pour que tu sois plus heureuse🙂
    Bisous, et très belle soirée🙂

    • hihi j’ai eu ce même effet la première fois que j’ai vu qu’on me lisait ailleurs qu’en France/belgique/suisse ^^ ce que tu me dis me touche profondément ! je ne pensais pas pouvoir être un modèle. t’es adorable❤

  28. Bonjour,

    Je poste rarement de commentaires (flemmarde que je suis^^) mais là ton article m’a touchée.
    Je suis d’un oeil extérieur ce monde qu’est la blogosphère (sur instagram, sur les blogs .. je suis tous les jours toutes ses blogueuses) et c’est un monde qui me fascine et qui me fait peur en même temps. Ca fait quelques mois que je suis sur le point d’ouvrir un blog moi aussi, parce que je vous envies toutes!! Mais c’est cette légère atmosphère de « jungle » qui me freine, et puis aussi je me dis que arriver en petit poisson dans l’immense, et bah c’est pas pour, moi, je n’y arriverais jamais, parce que tu résumes très très justement les choses, quand on crée un blog, on attend des retours/de la reconnaissance n’est ce pas?
    En tout cas continue à faire ce que tu fais, j’aime beaucoup tes articles, ton univers que je suis sur insta … Continue et fais ce que tu veux! Ton blog c’est ton bébé, et tu l’élèves comme tu le sens!
    Bonne continuation!!

    Jelenou

    • on attend toutes ce genre de chose, même si on essaye de se convaincre du contraire. Il ne faut pas que cette envie de reconnaissance deviennent un leitmotiv, mais un petit truc en plus c’est tout. Mais malgré tout on a envie d’être vue et reconnue. Je te remercie en tout les cas de t’être arrêtée ici me laisser un petit mot et merci de me suivre ici ou ailleurs🙂

  29. Je n’ai pas grand chose à te dire à part que tu as résumer bcp de choses. Mais il est vrai que blogger engendre énormément de conséquences et que tout ce qui est satisfacetion de statistiques est devenu un besoin.

    Mais blog comme tu aime et fais ce que tu veux faire comme tu l’entend!

  30. Bonsoir, bonsoir!
    Moi non plus ne je poste pas souvent de commentaire chez toi mais c’est plus par manque de temps que par non envie! Tes articles sont toujours très intéressants et bien écrits!
    Je peux comprendre ce besoin de reconnaissance, je suis très dure avec moi même aussi, mais pas dans le même domaine que toi. Pour ce qui est du blog, je suis carrément d’accord : on fait des articles pour soi et aussi pour les autres. Et même si je suis pas attiré par la célébrité, j’aime bien a voir 1 ou 2 commentaires sur mes articles et regarder le nombre de vues! Ca fait plaisir à voir et ça montre que ce que l’on fait est apprécié! Et des fois, un article qu’on avait mis du temps à écrire et à peine regarder, c’est triste, mais on ne peut pas intéresser à tous les coups ^^
    Après, quand on en demande trop à soi même on prend des claques. Et là, j’ai de l’expérience! A trop m’en demander, j’ai chuté et ça m’a fait mal, j’ai fait une mini dépression pendant 1 mois où je ne m’alimentais pas… Bref, un carnage, parce que j’avais visé trop haut et que je voulais plus! Et quand tes amis te disent « mais c’est pour ça que tu déprimais?!! » avec un regard de mépris dans les yeux c’est limite si t’as pas envie de les égorger! Je pense que dans la vie, il faut apprécié ce que l’on a et se dire que tout chose mauvaise à une fin! Depuis, j’ai appris à prendre la vie du bon pied!
    J’ai dévié un peu là!
    Ton blog est génial et c’est quelque chose qui doit rester un plaisir! Pendant un moment je publiais tout le temps et j’ai perdu le goût de blogger et je m’y suis remise, à mon rythme ^^ Concentre toi sur les avis positifs et les commentaires sympathiques et essaye de faire abstraction du reste, ça détend et ça évite de trop en vouloir ^^
    Mais c’est pas facile je te l’accorde! C’est un travail sur soi-même pour être moins exigeant!

    • je comprends tout à fait ce que tu as exprimé. J’ai eu les mêmes expériences au niveau de mes études. Me fixer la barre si haute que je redescends à cause de la pression, à cause du stress. Je te comprends. Un travail sur soi-même oui. Je ne me plains pas, j’ai des lectrices en or !! et d’ailleurs merciiii❤

  31. Bonjour,
    Je suis tombée aujourd’hui par hasard sur votre blog en cherchant des infos et des astuces pour entretenir ces ongles. J’ai regardé quelques pages, j’ai été séduite et du coup je me suis abonnée! Je n’ai pas l’habitude de prendre la parole dans les commentaires même si je suis régulièrement plusieurs blogs. Je tenais simplement à vous féliciter pour ce que vous faites, continuez comme ça, c’est un vrai plaisir de vous lire!
    Vanessa

  32. Bonsoir ma Louloute ! Même si je ne te le dis pas, je lis regulièrement tes articles et trouve tout cela excellent. Je ne sais ou ton esprit va chercher ces longues pages d’ecriture. Malgré cela il faut te dire que la chose importante n’est pas la reconnaissance que nous pouvons trouver dans le regard des autres mais bien celle que l’on s’accorde. Aie confiance en toi même si le chemin est parfois long et difficile, alors les gens que tu rencontreras t’apporteront ce que tu attends. Malgré cela, tu auras toujours des deceptions, mais la façon dont tu les appréhendras sera différente. L’exigence envers soit même est importante mais il ne faut pas l’imposer aux autres (chose que je n’ai surement pas su faire avec toi). Quelqu’un de proche m’a dit il y a quelques jours  » tu ne pourras jamais tout gerer, tu es un être humain et tu as tes limites » et bien il en est de même pour toi. Bisous

  33. Comme toi j’aime bien jeter un oeil à mes stats (bon plus qu’un oeil évidemment), je surveille avidement les sélections Hellocoton et toutes les petites attentions qui me font croire que peut être je ne suis pas seulement une blogueuse de plus dans la mare. Alors évidemment je comprends tout à fait ton sentiment. Maintenant je trouve quand même ça dingue les retours et les phrases blessantes que tu as pu avoir ! Ne pas bloguer pour les bonnes raisons ?! Mais l’avantage ultime du blog c’est qu’on est libre d’y faire ce qu’on veut, de parler de ce qu’on veut et donc de bloguer pour les raisons qui nous font plaisir, il n’y en a pas de bonnes ou mauvaises! De la même façon qu’on oblige personne à nous lire donc que celles qui ne sont pas intéressées par notre façon de bloguer ont le droit d’aller errer ailleurs !
    Alors oui y a des petits passages à vide inexpliqués, les stats qui dégringolent alors qu’on a rien changé, mais ça revient, ça regrimpent, de toutes façons c’est indépendant de notre volonté. Oui y a des jours où c’est rageant d’avoir passé un temps fou sur un article qui passe inaperçu ou presque, mais dans ces cas là je me remonte le moral en me disant que malgré tout j’y ai pris du plaisir et au final c’est bien le plus important.
    Je crois que les mises au point sont nécessaires, qu’elles soient rédigées ou non (surtout que la tienne ne fait pas pleurnicheuse comme certaines… lol), mais le plus important c’est de se dire que tant qu’on prend du plaisir à bloguer, c’est le principal. Le jour où ça devient une contrainte, je tirerai ma révérence !😉
    En tous cas j’espère bien que la petite baisse de moral va passer et que tu vas nous revenir en pleine forme (si ça peut te rassurer, février a toujours cet effet là sur moi aussi… je ne sais pas si c’est l’anniversaire ou le froid) parce que tu restes l’une de mes NPA préférées !!!

    • je suis contente de voir que toi tu me comprends. Tu as exprimé en condensé tout ce que je ressens. Moi aussi février est tjrs un mois difficile ! vite vite que mars arrive !! merci en tout les cas ma Tequi d’être là. Je ne te le dirai jamais assez mais tu as été là dés le premier jour et tes mots sont toujours adorables et me remontent le moral ! mille mercis pour tout ça <3<3

  34. Je réponds tard à cet article, parce que je voulais le lire et le relire pour assimiler. Tu résumes ce qu’étaient mes craintes avant d’ouvrir mon blog avec AnKe (et ce qu’elles sont toujours en partie). Je me suis posé énormément de question et je n’y connaissait rien. J’apprend sur le tas. Il y a eu un moment où je n’ai plus pu « nailarter » dans mon coin, j’avais besoin de partager tout ça, d’en parler et d’avoir un espace dédié et c’est aussi certaines blogueuses que je suis qui ont fait grandir cette envie, non pas parce que nous parlions ensemble (ou tellement peu), je suis si discrète. Mais de voir les interactions entre elles et toi y compris, sur Twitter, m’ont montrer que c’est une jolie communauté. J’avoue qu’on à ouvert avec AnKe, L’univernis à deux, pour la logistique, l’investissement de temps et aussi et surtout (vraiment surtout) pour partager quelques choses car nous sommes loin l’une de l’autre. Bien évidement, il y a des hauts et des bas, des déceptions et joies, avoir quelques commentaires ou pas, des vues ou pas, ça rejoins ce que tu disais. C’est intenses les sentiments sur internet. J’avais pu le constater auparavant faisant partie d’un forum dont j’ai gardé de réels amis et rencontrer mon mari.
    Alors aussi, sache que même si tu trouves qu’il stagne en ce moment ton blog, ça doit être passager et normal, et tu verras il avancera, j’en suis sure.
    Je laisse peu de commentaire ici (ou même ailleurs), mais j’aime lire tes articles et, regarde, là je te répond et je te remercie d’avoir mis des mots sur ce que je ressens également.
    Je vais partager de ce pas avec AnKe ton article, je suis sure qu’elle y sera sensible également.
    Bises !

    • je te remercie de t’être arrêtée ici me laisser ce message touchant. Et oui, même derrière internet on peut ressentir beaucoup de choses ! c’est beau que tu aies rencontré ton mari sur internet ! Il y a de jolies histoires ^^ on ressent toutes au final plus ou moins la même chose !

  35. En effet, j’y suis sensible. En tant que jeune bloggeuse, je me pose aussi des questions (et-ce que ça va durer, est-ce qu’on va nous lire, est-ce que ça va plaire,…) mais tout ça est naturel, on se remet en question, on évolue, et du coup nos visions du blog et le blog en lui même évoluent. Mais je pense qu’on a tous quelque chose à dire, à apporter à quelqu’un, donc le blog est un bon moyen de partager et d’apprendre à se connaître (soi même et avec les autres bloggeuses)
    Il faut arriver à se concentrer sur l’essentiel, et passer outre les « pollutions extérieures »🙂

  36. Bonjour, je ne sais pas si tu liras mon commentaire, mais je tiens quand même à t’encourager.
    Je viens de passer une semaine au lit à surfer sur la toile sur toutes sortes de blog de npa et je dois te dire que le tiens fais parti de ceux que j’ai consulté régulièrement. Je le trouve très bien fait et tes nailarts sont très beaux, alors j’espère que tu vas continuer comme ça! Je viens tout juste d’ouvrir mon blog moi aussi, je ne sais pas vraiment pourquoi, je ne suis qu’une énième npa parmi tant d’autres mais comme tu le dis si bien, si on a envie alors pourquoi pas?
    Merci pour ton blog et continue comme ça, et les jalouses ben laisse les de côté, c’est le mauvais côté de la toile, ça permet à tous de dire ce qu’on veut, même ce qui ne sert à rien!
    Bisous
    vive les vernis!!

    • Bonsoir. Je lis tout les commentaires, j’essaye de répondre à tous mais parfois je suis dépassée. Je m’arrête donc quelques instants te répondre. D’abord bienvenue dans mon monde, ici, et j’espère que tu t’y plaira ^^ ton commentaire m’a fait très plaisir et est très touchant ! je te souhaite bienvenue dans la blogosphère !! bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s